https://journees.causefreudienne.org/citation-6/

Citation #6

« L’analyste n’a pas affaire au symptôme comme tel, mais aux dits du patient qui renvoient au symptôme comme à leur référence, Bedeutung. Comme s’exprime Lacan, on ne peut prendre ces dits au pied de la lettre. L’analyste n’a affaire qu’au Sinn du symptôme, il doit faire avec le Sinn, de sorte que le symptôme relève du registre de la vérité, de la vérité variable. »

Miller J.-A., « Le symptôme : savoir, sens et réel », Le Symptôme-charlatan, p. 58.